Occuper le temps

Aujourd’hui avec mes parents, nous avons découvert un mot plus long qu’anticonstitutionnellement : hexakosioïhexekontahexaphobie, qui veut dire « peur (phobie) du chiffre 666 (hexakosioïhexekontahexa) ». Il peut s’appliquer à certains religieux pour qui ce chiffre est le chiffre du diable. Bon, je reconnais que ce n’est pas un mot évident à placer dans la conversation, mais on s’occupe comme on peut !

Et tiens, en parlant de diable, je recommande à 99,9999999% Un vampire à Brooklyn qui est ultra gore mais assez drôle à la fois. Le dernier vampire vivant arrive à Brooklyn pour y chercher une fille qui est à moitié comme lui mais ne le sait pas encore. Je n’en suis qu’au début.

Sinon, au programme de la journée : ce matin, petit-déjeuner avec 4 tartines (j’avais vraiment très faim), au déjeuner, croque-monsieur cramés maison avec mon père, jeux vidéo, maths et ce soir 19h, footing avec Camille que vous connaissez (il écrit des articles aussi). Avant-hier, j’ai presque fait 7 allers-retours de la rue Meslay : 5850 m à peu près !

Et puis… appel vidéo avec Mathilde. Car oui, je me suis fait une amie pendant le confinement, qui s’appelle Mathilde, qui est très gentille et très drôle. Mais voili voilou… je ne vous en dirai pas plus.

Nathan (au quotidien. Série terminée. Il n’y a eu que 2 épisodes)

Le journal des collégiens de Montgolfier

Une réponse sur “Occuper le temps”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *