journée 3 du confinement, le jeudi 

Salut,

J’espère que tu vas bien et que tu passes de bonnes coronavacances, toi, lecteur. Pour ma part, euhhh, moyennement.

Ma journée d’hier était plus chargée que ma celle d’aujourd’hui, certes, mais elle était plus intéressante.

Petite dédicace à mes parents qui n’ont pas trop posé de questions à propos de mon boulot. En même temps, je n’avais plus beaucoup de devoirs, par le simple fait que tout avait été déjà fait. Il ne me restait que de l’anglais (eh, present perfect et past simple, franchement, vous soûlez les gars), de l’histoire géo (franchement, aborder le sujet de Punta Cana, une île balnéaire peuplée de touristes et complètement ravagée à cause de toutes ces installations d’entreprises privées, en plus du confinement et du Covid-19, on en fait pas un peu trop là ?) et du sport (merci Mr Desplanques pour ces kilos perdus…). Ça va. Pas trop de travail.
Ah oui, j’oubliais de préciser : la dictée par téléphone avec ma grand-mère s’est très bien passée. Là, c’était Le voyage de Charles Baudelaire. Super.

Ensuite question déjeuner, j’ai mangé des pâtes, pesto et ail. Trop bon. Enfin de toute façon si je disais le contraire je serais orphelin. Et au dîner, euh, ah oui, risotto mangé la veille et transformé en gratin, un peu cramé selon moi, mais de toute façon on fait avec tout maintenant.

Parlons maintenant du sujet, tant attendu, mesdames et messieurs, les “LOISIRS” ! (plus couramment appelées “ écrans “ ) : séries, Quotidien au dîner et jeux vidéos étaient de la partie. Montées  et descentes d’escaliers pour se défouler pendant 5 minutes avec mon frères aussi.

Voilà. Voilà toute ma journée écrite en exactement 290 mots et 1710 caractères.

Camillépidemie

Le journal des collégiens de Montgolfier

Une réponse sur “journée 3 du confinement, le jeudi ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *